le beaujolais village nouveau est arrivé

Le vin

Si les citations sur le vin sont si nombreuses….c’est qu’il est un élixir égal à nul autre pareil. Depuis l’Antiquité, il réjouit le cœur des hommes et nul ne saurait s’en passer. La France, fruit d’une richesse de terroirs inégalés, offre une diversité de cépages. Les gourmandises d’Alexandre s’en réjouissent et vous offrent une sélection de plus de 500 bouteilles parmi 150 domaines…chacune a son histoire, et une raison particulière d’avoir trouvé sa place parmi les rayonnages des Gourmandises d’Alexandre. Si la Vallée du Rhône et les vins de Bordeaux offrent le plus de choix, les vins de Loire, d’Alsace, du Beaujolais, de Provence ou de Bourgogne complètent la diversité des vins proposés. Alexandre est un passionné, il saura vous conseiller et vous faire le faire partager.


Vin Rouge

Les principales régions des vins français en rouge
- Les Bordeaux constituent le plus vaste vignoble AOP de France avec 61 crus médocs et 1 en graves.
Le Cabernet Sauvignon cépage dominant des appellations Médoc et Graves (Listrac, Moulis, Saint julien, Pauillac, Saint-Estèphe et Margaux) est présent à plus de 80% dans les vins de gardes, particulièrement riche en tanins, ces vins développent une élégance inégalée avec l’âge.
Le Merlot induira un vin souple et un nez fruité dans les Saint Emilion et Pomerol pour la maison Milhade. Le Cabernet Franc, Malbec et Petit-Verdot sont des cépages d’assemblage.

- Les côtes du Rhône septentrionales, Hermitage, Crozes, les domaines Chapoutier et Fayolle, Cornas, Saint-Joseph, les domaines Paret et Mourier, Côte-Rôtie : le Syrah est le cépage quasi unique de toutes ces appellations.
Les côtes du Rhône méridionales, plus de 11 AOP et les côtes du Rhône villages les constituent. Le Châteauneuf du Pape, puissant et charpenté, aux arômes fondus peut avoir 8 cépages, grenache, syrah, mourvèdre, cinsault, terret noir, muscardin, vaccarèse, counoise.
Le Clos de l’Oratoire en est un bel exemple. Le Gigondas, domaine Mefre plus rustique et charpenté, aux arômes de fruits de noyau est riche de grenache, syrah, mourvèdre, cinsault, carignan.

- Le pinot noir, cépage roi de Bourgogne donne des vins très différents entre Givry, Mercurey, Pommard, Chevrey-Chambertin. Parmi- eux, les domaines Girardin, Buisson, Faiveley trouvent leur place en boutique.


Vin Rosé

Dans la boutique, vous trouverez au frais, prêts à consommer sur place avec une assiette de charcuterie ou de fromage, ou à emporter, 4 crus classés en en rosé de 2 domaines de la Croix (la Croix-Valmer) et Château Saint Maur (Cogolin).


Vin blanc

En Bourgogne, le chardonnay est le cépage dominant. L’appellation Chablis donne un vin sec, minéral, voir vif, domaine Billaud Simon. Le Pouilly-Fuissé, domaine Lassart, vin gras ira avec « tout ce qui nage, pince ou dort entre deux eaux douces et salées ».
Parmi les côtes du Rhône blancs du nord, vous découvrirez du Condrieu (Mourier) (cépages viognier fruité abricot), Saint-Péray, domaine Tunnel, du Crozes Hermitage ( roussanne gras et aromatique, marsanne plus vif)
Les Bordeaux du domaine Cuvelier offrent des vins variés : blancs secs, moelleux ou liquoreux selon les assemblages. Les cépages Sémillon (Sauternes), Sauvignon (Graves), Muscadelle (assemblage mineur) offrent des possibilités variées.


Les conseils du caviste


Conservation du vin :

La durée moyenne de conservation peut être plus élevée pour les grands millésimes.
L’évolution du vin varie selon son mode d’élevage et le mode de conservation des bouteilles.
Vous souhaitez conserver votre vin rouge en cave pendant une dizaine d’années.
Choisissez plutôt un vin élevé en barriques (ou fûts de chêne) pendant au moins 12 mois.
Afin de profiter au mieux de votre vin dans les années à venir, voici quelques conseils pratiques :
1. Conservez toujours vos bouteilles couchées. Au contact du vin, le bouchon gonfle et diminue l’entrée d’air dans
votre bouteille ce qui ralentit le vieillissement du vin.


2. Conservez-les dans une pièce sombre ou dans leur carton d’origine. Les bouteilles ne devraient pas être exposées
à la lumière. Celle-ci dégrade particulièrement la couleur de vos vins.


3. Evitez d’exposer vos bouteilles à de trop grandes variations de température. Celles-ci favorisent le vieillissement
prématuré des vins. Il est donc fortement déconseillé de stocker vos bouteilles dans un garage ou un grenier mal
isolé. Si vous n’avez pas de cave, conservez vos bouteilles à température ambiante dans une pièce bien isolée.


4. Le transport du vin perturbe son équilibre. Si vous ouvrez une bouteille dans les jours qui suivent sa livraison, vous
risquez d’être déçu ! N’hésitez pas à laisser votre vin reposer pendant quelques semaines avant de le consommer.

Carafe ou non ?
L’utilisation d’une carafe pour vos vins rouges présente deux intérêts majeurs.
Cela permet tout d’abord d’aérer le vin mais aussi de le décanter afin de laisser les éventuels dépôts dans la
bouteille.
• Plus votre vin est jeune plus il aura besoin d’être aéré. Il est donc préférable de le carafer plusieurs heures
avant de le consommer.
• Plus votre vin est vieux plus il risque d’avoir des dépôts. Attention cependant, un vin vieux trop aéré peut
perdre de sa notoriété. Il est donc conseillé dans ce cas d’ouvrir la bouteille et de décanter le vin au dernier
moment ou de le laisser dans la bouteille et de servir tout doucement.
• Si vous n’avez pas de carafe, vous pouvez aérer votre vin en ouvrant la bouteille longtemps à l’avance. Vous
pouvez aussi transvaser votre vin dans n’importe quel récipient avant de le remettre dans la bouteille. Pour les
dépôts, veillez toujours à verser doucement le vin en inclinant peu la bouteille.

La température idéale
• Servez toujours les blancs bien frais, juste sortis du frigo, entre 8 et 12°C. Cette température peut être
rehaussée de quelques degrés (10 ou 14°C) pour les vins blancs élevés en barriques.
• Vous apprécierez vos rouges autour de 16 - 18°C. En dessous de 15°C ils seront trop froids et perdront de leurs
arômes. Au-delà de 22°C, le bois sera trop présent.